oct.
2013

Les Contes de l'Estuaire

Nantes

Les Contes de l'Estuaire

En octobre 2013, la plus incroyable aventure transmédia jamais vécue en France s'est déroulée !

7 contes fantastiques ont été diffusés par la voie de 7 médias différents (cinéma, télévision, radio, web, lecture performée, mobile et roman photo) et mis en scène au cœur de la cité des Ducs.
Projet collaboratif par excellence, Les Contes de l’Estuaire ont embarqué le public dans des histoires à se faire peur… une expérience extraordinaire qu'il ne fallait pas manquer !



Les Contes de l’Estuaire : 7 Contes, 7 Médias, 7 réalisateurs

Delphine Bretesché et Jérôme Fihey, auteurs et créateurs des Contes de l’Estuaire, adorent raconter des histoires et jouer à se faire peur. De leur imaginaire ont éclos 7 contes, qui seront dévoilés au public par 7 réalisateurs, au cours d’une traversée aux tréfonds de la métropole nantaise, berceau des mondes fantastiques et inventés.
Parmi les réalisateurs : Jean-Teddy Filippe (Les Documents Interdits) et Benoît Forgeard (Réussir sa vie)

Fiction ou réalité ?
Véritable parcours « transmédia » autour de 7 histoires fantastiques, les Contes de l’Estuaire donnent rendez-vous aux amoureux du genre, fans de sueurs froides, et aux habitants du territoire, amateurs de frissons. Une occasion d’arpenter le territoire dans cet univers où fiction et réel viennent se croiser… et de trouver « angoisse à son pied », en choisissant de voir tous les contes ou d’en picorer certains.

Au commencement, une légende
Tout commence au cours de l'été 2013 : alors que la rumeur dit qu’il travaille depuis des années sur l’œuvre de sa vie, Guillaume Flahaut, le « Lovecraft ligérien », disparaît mystérieusement. Emily-Jane Salvat, jeune journaliste, passionnée et spécialiste de l'œuvre de l'écrivain, découvre son manuscrit les Contes de l'Estuaire. Mais ce manuscrit est étrange… C’est alors que la malédiction commence à se répandre dans la ville de Nantes...
Ainsi commence cette épopée : avant la fin du mois d'octobre 2013, ces contes devront être réalisés
sur 7 médias différents afin de réussir à déjouer la terrible malédiction : web, TV, cinéma, téléphone mobile, radio, papier, lecture performée, autant de points d’immersion pour le public en quête de sensations.

Un projet collaboratif au cœur du territoire
L'aventure des Contes de l'Estuaire est portée par l’association Arkham-sur-Loire avec la complicité des équipes de la Bibliothèque municipale de Nantes, du Musée Jules-Verne et des Editions l’Atalante. Le projet est également soutenu par le Conseil régional des Pays de la Loire, la Ville de Nantes et le Conseil général de Loire Atlantique.

" L’aventure des Contes de l’Estuaire c’est la jubilation d’une mise en scène grandeur nature de nos territoires imaginaires. Nous sommes heureux d’inviter le public à vivre une expérience collective basée sur cette envie, qui vient de l’enfance, de jouer à “se faire peur”.

Delphine Bretesché et Jérôme Fihey 

Dans la même catégorie